E-Reputation Automobile

Concessions automobiles : pourquoi travailler sa e-reputation est devenu indispensable ?

Publié le

Si vous êtes arrivé jusqu’à cet article, c’est que certaines questions vous taraudent : mais pourquoi diable est-ce que tout le monde parle de stratégie de communication digitale ? Qu’est-ce qui se cache derrière ce terme barbare de « e-reputation » ? En quoi cela va-t-il aider ma concession ? Quel est le sens de la vie ? 

Aujourd’hui on vous propose de répondre à trois de ces quatre questions. 

Car le constat est unanime : la digitalisation du marché de l’automobile est de plus en plus évidente, et devient tout simplement un pilier de toute stratégie marketing qui se respecte. Aujourd’hui, le passage chez son concessionnaire est de plus en plus retardé par les recherches en ligne qui précèdent la décision d’achat. 

La « e-reputation » – comprenez votre image de marque sur internet – c’est justement ce qui va faire en sorte qu’un prospect vienne toquer à votre porte plutôt qu’à celle d’en face. Vous renvoyez une image professionnelle, accueillante, sympa voire même fun ? Le job est fait. Focus sur une tendance qui n’a pas fini de carburer.

 

Automobile et digital : une affaire qui roule

Souvenez-vous que vous parlez d’automobile : un sujet qui concerne la quasi-totalité du monde connu ! 

Exceptés les parisiens en trottinette, la majorité des français sont dépendants des 4 roues au quotidien, par passion ou par obligation. Mais les aficionados et les novices ont tous une chose en commun : ils sont internautes et en recherche de prestataires comme vous. Être présent et visible en ligne, c’est donc répondre aux besoins d’une grande partie des utilisateurs. 

Pas étonnant donc que l’affluence générale sur les pages automobiles est en augmentation. En 2015 déjà, on constatait une évolution de presque 30% en un an du nombre d’abonnés sur les pages Facebook automobiles. Une donnée qui n’a pas cessé d’augmenter depuis. 

Résultat : un groupe comme Peugeot annonce un passage de 12% à 30% de leurs investissements publicitaires online sur les 5 prochaines années, tandis que chez BMW le budget marketing digital progresse de 50% par an. Une tendance qui annonce forcément les objectifs à venir et les leviers à activer à l’échelle des concessions locales. 

Car c’est là tout l’intérêt de soigner son e-reputation : développer sa visibilité locale en s’adaptant à l’évolution du comportement de vos futurs clients.

 

De nouvelles habitudes du consommateur

Tant qu’à faire, parlons-en, de vos clients. 

On estime à 90% le nombre d’entre eux ayant effectué une recherche préalable sur internet avant se rendre en concession automobile. 

Partez donc d’un principe simple : lorsque le client rentre dans votre concession, il est déjà clairement renseigné sur le véhicule qu’il souhaite conduire cheveux au vent. Pour preuve, le nombre de fois où un consommateur se rend en concession avant l’achat est passé de 4… à 1. 

Et comment lui en vouloir ? Les outils ne manquent pas pour lui simplifier la vie : personnalisation, simulations, estimations, comparateurs, prise de contact, le tout depuis leur salon. 

Tirer votre épingle du jeu est donc essentiel car le public n’attend qu’une chose : que vous parliez de vous ! 

Notez qu’on estime à 64% le nombre d’acheteurs de véhicules neufs qui ont débuté leurs recherches sans avoir arrêté leur choix sur une marque en particulier. 

 

Une multitude de leviers pour booster sa e-reputation

Pour faire simple, vous avez deux missions sacrées : créer du contenu et rassurer votre audience.

C’est ce qu’on entend quand on vous dit « parlez de vous ».

Créer du contenu n’est pas une science occulte : il suffit de donner le plus d’informations possibles sur votre concession, vos services, votre équipe, et bien sûr vos véhicules. Plus vos potentiels prospects en apprendront sur vous, plus ils seront en confiance, et plus la décision d’achat sera évidente. 

La scène centrale pour votre contenu, ce sont évidemment vos réseaux sociaux. Suivre une page sur Facebook ou Instagram, c’est avant tout suivre un centre d’intérêt, suivre une histoire : votre histoire ! 

 

3 types de contenus s’offrent à vous pour animer vos pages : 

  • Le contenu informatif : où comment mettre votre expertise au service de vos abonnés. Vous êtes un pro de l’automobile et vous êtes le premier à connaître les questions récurrentes que se posent vos clients. Profitez-en pour dispenser votre savoir sous des formats engageants (articles, visuels, quiz, ou vidéo). Donner des conseils est le meilleur moyen d’affirmer votre fiabilité de manière naturelle, sans avoir besoin de marteler des messages publicitaires.
  • Le contenu social : c’est vous ! Votre équipe, l’ambiance à la concession, la mise en avant des collaborateurs, le quotidien. C’est le contenu le plus engageant : likes, commentaires et partages surviennent bien plus souvent lorsqu’on met en avant l’aspect humain d’une entreprise. Portraits individuels de présentation, mises en situation (un mécano à l’atelier, un vendeur en rdv…) et photos d’équipe sont autant de contenus faciles à réaliser et ayant pour effet de booster la confiance qu’on vous accorde, car on aura l’impression de vous connaître avant même de franchir la porte de la concession. 
  • Le contenu commercial : le plus simple. Il s’agit de profiter de la bonne image des actions ci-dessus pour mettre en avant les véhicules neufs et d’occasion que vous proposez. Ou même tout autre type de services comme l’entretien par exemple. Comme nous l’avons vu ci-dessus, le comportement du client est désormais en grande partie influencé par ce qu’il va trouver en ligne. Le contenu commercial est donc à la fois la finalité de l’e-reputation tout en étant un de ses leviers. 

 

Notez qu’au-delà des réseaux sociaux, tous ces contenus peuvent facilement s’adapter à votre site internet, sur lequel vous pouvez ajouter une partie « Actualités » pour booster au passage votre référencement, ou même créer un blog dédié ! 

 

Vous l’aurez compris : travailler sa e-reputation est aussi essentiel qu’accessible. L’avantage de votre concession dans ce domaine réside dans la maturité de vos clients sur leurs nouvelles habitudes d’achat en ligne. Ils sont demandeurs du plus d’informations possibles sur vos services et vos produits, sous des formats qui les rassurent. Soyez au rendez-vous pour eux et ils ne manqueront pas de vous le rendre !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

À lire aussi